©2019 BY JEAN-LUC BOYER PSY-SEXOTHÉRAPIE
BE  UP SASU - 82220738700017 - RCS Bobigny

Fb :

  • Facebook - White Circle

Archive

Please reload

Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

5 Croyances sur les orgasmes masculins et féminins

October 31, 2017

Balayons les croyances populaires sur l'orgasme masculins et modernes :

 

 

1. Il faut du temps pour qu'une femme ait un orgasme contrairement à l'homme. Faux.


Techniquement et anatomiquement toutes les femmes sont capables d'avoir un orgasme dans les 2 mins. Comment ? Une connaissance de son corps et notamment de son clitoris est une grande aide. Le Clitoris est le seul et unique organe féminin (et humain) dédié au plaisir. Il n'a aucune autre fonction… Apprendre à connaître son corps permet d'accroître son plaisir (valable pour les femmes et les hommes)

 

2. L’éjaculation correspond à l’orgasme de l’homme. Faux

 

La grande majorité pense à tort que tous les hommes qui éjaculent, jouissent.

Posez la question et vous serez surpris de découvrir que des hommes éjaculent sans ressentir de plaisir. L’éjaculation est un processus mécanique à but procréatif, il n’est pas systématiquement synonyme de plaisir et d’orgasme. Il peut même être douloureux pour certains hommes.

A contrario, il est possible pour un homme de ressentir un orgasme quasi identique à celui des femmes sans pour autant éjaculer (si si). D’ailleurs nous en arrivons au 3 eme point…

 

3. Contrairement à la femme, l’homme n’est pas multi-orgasmique. Et bien la aussi, c’est faux !


Une connaissance de son corps, de sa respiration et un lâché prise permettent à certains hommes de connaître la « multi-orgasmie ». Comme pour les femmes, l’orgasme prend la forme d’une sensation longeant la colonne vertébrale de bas en haut, une mobilisation de l’ensemble du corps pouvant s’enchainer en discontinue tout au long de la stimulation. Attention, avoir un orgasme c’est déjà super hein :) pas besoin de faire la course pour en avoir plusieurs :)

 

 

 

4. L’orgasme Vaginal est le seul et l’unique but de l’orgasme. Le Saint Graal ! C’est faux.

 

Merci à Mr Freud qui les premiers temps de sa vie à dit « l’orgasme clitoridien est un orgasme désorganisé de petite fille, l’orgasme vaginale est l’orgasme d’une femme digne, adulte et structurée »… Bah voyons !

Avant sa mort, il aurait avoué tout de même qu’il n’avait rien compris à l’orgasme féminin (oufffff) et qu’il ne fallait pas avoir honte de ce grand mystère : La femme. (Un peu d'humilité finalement ....)

Premièrement, l’anatomie complète du clitoris incluant ses ramifications, ses nerfs, ses fonctions et son positionnement n’ont été découverts totalement qu’en … 1998 !!! Quooiiii ??!!! Et oui ! L’on doit cette découverte à une femme Helen O’Connell, urologue au Royal Melbourne Hospital qui s’étonnait de ne pas trouver d’étude complète sur la fonction érectile du clitoris.

 

Un peu de contexte : Freud à vécu de 1856 à 1939 dans une période où successivement :
- l’excision était pratiqué depuis 1865, par Isaac Baker Brown , (médecin gynécologue anglais, président de la Medical Society of London) comme traitement de l'épilepsie, de la catalepsie et de l’hystérie
- le clitoris fût déclaré inutile (En 1875, Edouard Van Beneden)
- Le courant « ovuliste » bannit, quasiment, le clitoris des manuels d’anatomie jusqu'en 1998, et la masturbation clitoridienne, de la bienséance jusqu'à 1968.

 

Je vous laisse comprendre … Les hommes ont bannit ce qu'ils ne comprenaient pas : Le pouvoir sexuel de l'orgasme féminin.

 

Aujourd’hui un approfondissement anatomique permet de comprendre le rôle du clitoris dans l’orgasme dit vaginal notamment par sa fonction érectile et de son gonflement autour de la paroi vaginale. Il aurait également un rôle dans le fameux point G apparaissant par afflux sanguin. Sans excitation clitoridienne, il y a de grandes chances que vous ne connaissiez pas l’orgasme dit « vaginal » (qui au fond n'en ai pas vraiment un :D vous avez suivi ? :p )

 

5. L’orgasme favorise et utile à la fécondation. Faux


Avant les ravages des croyances des années 1900, à une certaine époque, il était préconisé aux hommes de faire jouir leurs femmes pour les rendre fécondes mais aussi de leur éviter toute sorte de maladie. Même si ce n'était qu'une croyance, ce devait être une bien belle époque pour le plaisir féminin :)

 

Aujourd’hui, nous savons que ce sont deux mécanismes biologiques distincts qui ne mobilisent pas les mêmes fonctions psychologique / physiologique. La preuve ? Pas besoin d'orgasme pour tomber enceinte.

Mais à quoi ca sert alors ? L’orgasme, qu'il soit masculin ou féminin, est bon pour le moral, le lien, le corps et la santé. Bref, il sert au plaisir et c'est déjà énorme !

 

A chaque orgasme, un cocktail d’hormones nous envahis et nous font bénéficier de leurs vertus.

 

En voici quelques unes :
- l’ocytocine : Appelé aussi l'hormone de l’attachement, elle renforce les liens avec son partenaire
- la dopamine : Appelé l’hormone de la récompense et de la sérénité pour son effet « planant »
- l’endorphine : hormones du bonheur
- la noradrénaline, une amphétamine naturelle qui induit des sensations d’euphorie et intensifie la perception générale du plaisir
- la sérotonine : hormone de la bonne humeur

 

Ne vous en privez surtout pas ! L'abus d'orgasme est bon pour la santé !

 

 

 

Please reload

Recent Posts

Please reload